Foire Aux Questions

Il s’agit essentiellement d’une réplique numérique de votre usine ; c’est une simulation dynamique générée par ordinateur, laquelle vous permet de voir avec beaucoup de détail ce qui s’y passe. C’est également quelque chose qui peut servir à mettre nos théories à l’essai, ou à développer une compréhension approfondie des relations entre performances. Pour créer le jumeau numérique qui est au cœur de notre logiciel, nous faisons appel à plus de 20 000 points de mesure, de même qu’à l’apprentissage machine et à l’intelligence artificielle afin de fournir une information qui est extrêmement détaillée et exacte. Vous pouvez alors surveiller et évaluer toute cette information à l’aide d’une interface unique et facile à utiliser.

Les sociétés du secteur des ressources dans le monde entier se déterminent à minimiser leurs émissions de gaz à effet de serre au cours des 10 à 30 prochaines années, avec un objectif de zéro émissions nettes d’ici 2050. Accomplir ces objectifs est toutefois impossible sans solution numérique solide vous permettant de mesurer, rendre compte et gérer vos émissions avec exactitude. MI Core®, fondation de la suite logicielle Metallurgical Intelligence®, facilite le suivi, le compte rendu et la gestion des émissions de votre usine à un niveau de détail granulaire. Ceci vous apporte la visibilité absolument nécessaire dans vos activités les plus émettrices. MI Scenario®, extension sur MI Core®, vous permet de mettre à l’épreuve vos pratiques et procédures actuelles avec des alternatives de scénarios où vous pouvez fixer des objectifs précis de réduction des émissions. Vous pouvez en outre l’utiliser pour créer des budgets et des prévisions concernant les émissions de gaz à effet de serre.

Les sociétés du secteur des ressources ont en effet la capacité d’enregistrer des volumes de données tellement énormes que l’on peut se sentir submergé. Ces données constituent toutefois l’un des biens les plus précieux d’une usine. Utilisées correctement, ces données vous aident à prendre de meilleures décisions plus vite, à dynamiser votre productivité, à réduire les charges d’exploitation et les émissions de gaz à effet de serre, et à éviter des durées d’indisponibilité qui coûtent cher. MI Core®, fondation de la suite logicielle de Metallurgical Intelligence®, met à votre disposition un jumeau numérique de votre usine. Ce jumeau numérique effectue sur l’ensemble de l’usine un bilan massique complet et fournit un deuxième ensemble de données, comparatif, permettant de vérifier les résultats par recoupement, y compris pour des zones de l’usine qui ne peuvent pas être mesurées, ou qui ne le sont pas. Il saisit également et analyse les données à un niveau granulaire sur toute votre usine pour vous fournir l’information consolidée de grande valeur dont vous avez besoin.

Le secteur minier aujourd’hui représente plus d’un million d’emplois directs et indirects en Australiexii. Près de la moitié des employés a 45 ans ou plus,xiii et s’il ne trouve pas le moyen de rendre la mine plus attrayante pour les générations futures, le secteur est en passe de manquer de personnel compétent et efficace. Mettre à jour ‘l’appellation’ minière contribuera grandement à faire venir davantage de personnes dans la profession. Il faut pour cela que les sociétés minières fassent valoir tout le chemin qu’elles ont parcouru, en mettant en lumière leurs références en matière d’ESG, ou en passant véritablement à l’action avec une technologie évoluée trouvant un écho chez une génération d’employés aujourd’hui férue de technologie.

Non. Certes, des solutions de comptabilité métallurgique existent depuis quelque temps déjà, mais notre suite logicielle Metallurgical Intelligence® se classe dans une catégorie à elle seule. Elle associe des concepts existants chez d’autres secteurs et industries — comme le jumeau numérique, l’informatique des mégadonnées, la simulation de procédés, la visualisation des données et l’intégration flexible des données — afin de créer un produit nouveau et tout à fait unique servant à la résolution des problèmes dans les usines de traitement de minéraux.

Il n’existe aucune autre solution s’en approchant tant soit peu en ce qui concerne son champ d’application, sa fonctionnalité ou son degré de sophistication.

L’une des grandes forces de Metallurgical Intelligence® réside dans son interopérabilité et le fait qu’elle puisse fonctionner de façon harmonieuse parallèlement à d’autres systèmes existants, ou avec eux : les données peuvent donc être extraites des systèmes actuels pour fournir des perspectives très complètes et très exactes sur la totalité de votre usine de traitement.

Comme Metallurgical Intelligence® peut s’intégrer dans tout système ou base de données déjà en place, on peut accéder à une vaste gamme d’informations à partir de ce seul portail. Il est ainsi possible prendre en considération et de comparer des valeurs à partir d’un grand nombre de sources différentes : données d’instrumentation, de laboratoire, informations provenant même des services de la mine, de la maintenance, de l’environnement, et autres. On peut par ailleurs incorporer des données de budgets, de coûts, de prévisions, de même que d’autres informations financières, et rendre compte directement dans des systèmes de création de rapports d’entreprise de type SAP.

Les organisations exploitant une multitude d’installations peuvent elles aussi intégrer l’information à partir de déploiements multiples de MI Core® et comparer les performances ou les valeurs de référence de leurs divers sites.

Absolument ! Les voyages internationaux sont actuellement irréalisables à cause de la COVID-19, donc nous avons entièrement numérisé notre concept, son déploiement, les processus de service clientèle, de formation et d’assistance : chaque solution, du début à la fin, peut ainsi être mise en application à distance.

Nous sommes en ce moment en train d’organiser les mises en œuvre de nos solutions pour qu’elles puissent s’effectuer 100 % à distance et nous disposons d’un système de gestion sophistiqué pour l’apprentissage en ligne.

Oui, nous assurons une formation et une assistance complètes pour chaque solution que nous mettons en place. Bien que notre logiciel soit très rationalisé et facile à utiliser, il est essentiel que les opérateurs d’usine possèdent les compétences et la compréhension nécessaires à tirer le maximum de la solution et à rentabiliser au maximum l’investissement mis dans l’usine.

Nous avons mis au point un système de gestion de l’apprentissage en ligne où il est demandé aux utilisateurs finals de notre logiciel de réussir plusieurs tests et répondre à certains critères afin de passer à un niveau supérieur. Ce système de formation nous renseigne particulièrement sur les domaines où les personnes peuvent rencontrer des difficultés et nous pouvons ainsi assurer une assistance ciblée avec conseils en conséquence.

Encore à l’heure actuelle, de nombreuses usines de traitement de minéraux fonctionnent en rapprochant leurs données soit à l’aide de feuilles de calcul manuelles, soit par une technologie de rapprochement de données statistiques (SDR). Ces données de mesurage de façon typique proviennent d’analyses en laboratoire et de l’instrumentation d’usine. Le but est de trouver pour les valeurs mesurées un ensemble d’estimations qui soient aussi proches que possible des mesures effectivement réalisées (méthode dite des ‘moindres carrés’) de façon à vérifier les lois de la conservation dans le bilan massique.

Par contraste, les systèmes de jumeau numérique sont beaucoup plus exacts et apportent un niveau d’analyse beaucoup plus profond avec par ailleurs un accès aux données n’importe quand n’importe où : un inventaire peut être mesuré à tout moment et n’est pas limité aux séquences d’analyse en laboratoire. En plus des renseignements les plus importants générés par l’usine, un modèle de jumeau numérique va prendre en compte de multiples saisies de données, notamment les abondants résultats d’analyse des échantillons et les données d’instrumentation d’usine. La totalité de cette information sert à créer un deuxième jeu de données comptabilisant les flux, les changements d’inventaire et les réactions chimiques elles-mêmes.

Enfin, un modèle de jumeau numérique dynamique peut saisir les volumes et temps de séjour, ceci étant particulièrement important dans les usines hydrométallurgiques. Le modèle de jumeau numérique est au besoin spécifique d’une industrie et il prend en charge le transfert automatisé de données.

Non ! Bien que de nombreuses usines utilisent encore des feuilles de calcul Excel, ce mode d’analyse de données est extrêmement inefficace pour plusieurs raisons. Il nécessite une prédominance des interventions manuelles. En d’autres termes : c’est la porte ouverte aux erreurs, et l’absence de jumeau numérique s’accompagne ici d’un apport plutôt limité de connaissances approfondies.

Plus important encore, l’utilisation de feuilles de calcul Excel n’est pas conforme à AMIRA P754. Ses directives spécifient que pour être conforme, « le système doit être cohérent et transparent, et la source de toutes les données des entrées dans le système doit être claire et comprise par tous les utilisateurs du système. La conception et la spécification du système doivent intégrer les résultats d’une évaluation des risques portant sur tous les aspects du processus de comptabilisation des métaux. »

Un grand problème avec Excel est que les données peuvent très facilement être manipulées et rapportées de façon erronée, délibérément ou accidentellement. Le cas, provenant du Canada, de l’exploitation minière du Katanga est un parfait exemple.

Excel ne peut fournir aucune traçabilité permettant de remonter au jeu de données sources, et ceci constitue un problème majeur. Un simple étiquetage de colonne pour supposer que les données sont transférées avec exactitude ne définit pas un procédé transparent. Même des vérifications ponctuelles ne peuvent pas être considérées comme vérifications raisonnables à cause du volume de données détenues dans la plupart des usines de traitement de minéraux où les opérateurs peuvent omettre ou corriger des valeurs. Avec une feuille de calcul Excel, il n’existe aucun moyen de savoir si les données que vous examinez reflètent les données sources. Certes, il existe quelques outils procurant un certain degré d’intégration (par ex. PI Excel Toolkit), mais les modifications de données peuvent toujours avoir lieu sans que cela soit enregistré.

Par comparaison, avec Metallurgical Intelligence®, toutes les données sont extraites automatiquement des systèmes de données sources. Aucune interaction d’utilisateur n’est nécessaire. Le processus d’extraction est détaillé dans la spécification d’interface accompagnant le jeu de données. Ceci permet de savoir clairement d’où viennent les données et comment. La qualité des données qui sont chargées est automatiquement analysée et elle fait l’objet d’un compte rendu de façon à permettre le maniement de données complexes et malgré tout, transparentes. Toute interaction avec les données est documentée dans une chronologie d’activités donnant une liste des utilisateurs.

Les directives AMIRA P754 Guidelines précisent que pour être conforme, « le système doit générer suffisamment de données pour permettre la vérification des données, le traitement des transferts de métaux / marchandises, le rapprochement des bilans de métaux / marchandises, la mesure des exactitudes et la détection des erreurs, qui ne doivent pas présenter de biais systématique ».

Bien qu’il soit possible de configurer Excel pour y inclure des calculs, il n’est pas possible d’y stocker suffisamment de données sources pour effectuer une vérification complète. Il est également incapable de générer assez de données de vérification par recoupement sans intervention d’utilisateur ; en fait il repose sur la discrétion de l’utilisateur, ce qui est un problème significatif. Metallurgical Intelligence®, à l’inverse, se consacre à la qualité des données qui sont évaluées individuellement et automatiquement par emplacement concret et d’après les phénomènes. Ceci génère plusieurs tracés qui montrent s’il existe un biais ou une instabilité, ou encore si ce biais éventuel se produit au fil du temps ou sur une période spécifique.

L’un des grands avantages de la suite Metallurgical Intelligence® est que nous nous sommes déjà chargés des incroyables complexités du travail : un raccourci vers la transformation numérique, l’efficacité, la durabilité et la conformité est donc à votre disposition. De fait, l’équipe de Metallurgical Systems a consacré plus de dix années au développement de notre suite logicielle, solution pour laquelle elle a investi plus de 400 000 heures. Notre solution logicielle a été constamment améliorée à partir de 23 implémentations sur sites d’usines autour de la planète, et notre modèle de jumeau numérique ne ressemble à aucun autre disponible sur le marché. Notre solution est disponible prête à l’emploi, mais elle reste extrêmement configurable pour être exploitée sous concession en fonction des besoins de votre organisation.

Metallurgical Intelligence® est extrêmement rentable compte tenu de sa richesse fonctionnelle. Chaque déploiement s’est accompagné d’une rapide rentabilité d’investissement et nous tirons une grande fierté du succès de toutes nos implémentations. Nous offrons une flexibilité considérable pour le paiement et la consommation de la solution, soit par une dépense de capital à l’avance, soit dans un cadre de charge opérationnelle courante.

Étant donné la portée des économies et des possibilités que nous faisons apparaître, nous constatons souvent que notre solution se rembourse plusieurs fois avant même que sa mise en œuvre ne soit terminée. Les économies de coûts réalisées et les améliorations d’efficacité facilitées par Metallurgical Intelligence® dépendent fréquemment du stade de l’opération avant l’installation du nouveau système et de la façon dont les intervenants tirent parti de l’information fournie par le système.

Non. Du point de vue de la création de rapport et de l’analyse, Metallurgical Intelligence® n’a pas d’incidence négative, et d’un point de vue financier, la rentabilisation de l’investissement est habituellement rapide. D’autre part, le but de Metallurgical Intelligence® est d’assurer la transparence et la conformité : autrement dit, il s’agit plutôt d’un outil essentiel servant à réduire les risques pour toutes les parties prenantes.

Absolument. En rationalisant des processus qui autrement seraient manuels, coûteux en temps et sources d’erreurs, Metallurgical Intelligence® facilite grandement la vie de tous ceux qui sont associés aux comptes rendus, à la comptabilisation, à la conformité de l’usine, ainsi qu’à ses parties prenantes. Toutes les informations sont livrées par l’intermédiaire d’un tableau de bord numérique facile d’emploi et les rapports peuvent se générer très rapidement, sans effort, en rationalisant les charges de travail.

Il n’y a pas de limite géographique, du fait que Metallurgical Intelligence® est entièrement configurable. Elle est aujourd’hui déployée sur plusieurs grands sites miniers autour du monde, à savoir l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. On l’utilise avec une interface disponible en anglais, en français, en espagnol et en russe, et d’autres langues sont en développement (allemand). Plusieurs de nos clients ont étendu la solution sur de nombreuses usines dans le contexte de leur entreprise.